Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de pcfmanteslajolie

Répondre à la colère qui s’exprime C’est remettre en cause cette société capitaliste !

21 Février 2019, 09:03am

Publié par pcfmanteslajolie

Personne ne découvre le niveau de mécontentement, de colère et de détresse sociale dans notre pays.

Les conditions de vie et de travail se dégradent depuis 35 ans. Les salaires, les retraites, les allocations de la grande majorité d’entre nous ont décroché.

Et cela alors que les dépenses contraintes des ménages - logement, énergie, transports, santé … n’ont cessé d’augmenter.

C’est devenu insupportable pour la grande majorité d’entre nous.

Et c’est devenu d’autant plus insupportable que si Macron prône la bienveillance pour les entreprises - même quand elles fraudent ouvertement - il s’est clairement rangé derrière le patronat contre l’immense majorité de la population.

 

De plus en plus pour le patronat,

de moins en moins pour les salariés

 

Depuis 30 ans, les niches fiscales pour les entreprises ont été démultipliées. Le total de ces cadeaux fiscaux dépasse les 200 milliards d’euros par an. Et l’une des « mesures phares » de ces dernières années - le CICE, imaginé par Sarkozy, mis en place par Hollande et développé par Macron va coûter à l’Etat la modique somme de 40 milliards d’euros chaque année.

 

Pour financer ces transferts de notre argent vers le privé, le gouvernement tape dans les dépenses publiques.

On supprime des postes dans les hôpitaux, dans les écoles, dans les administrations. On réduit les salaires, les pensions, les retraites, les APL …

 

Si aujourd’hui l’école à côté de chez vous ferme, si vous n’êtes pas soigné correctement, si plus personne ne vous répond aux impôts ou à la préfecture, ce n’est pas pour des raisons d’économies mais bien pour financer les cadeaux fiscaux au patronat.

 

Débat faussé ou nouveau rapport de forces ?

 

Et le débat que veut imposer Macron comme seule réponse à la colère est une illusion.

Tout simplement parce qu’il vise à interdire toute remise en cause de la société actuelle.

 A l’inverse, les communistes militent pour une autre société.

Une autre société qui place au centre de ses préoccupations les besoins de l’immense majorité des femmes et des hommes.

 Une société qui ose enfin combattre la toute-puissance de l’argent-roi.

Et ils vous appellent à les rejoindre dans ce combat.

 

Pour répondre aux

besoins, les communistes proposent.

 

  •  Augmentation du SMIC à 1.800 euros brut et retour à l’échelle mobile des salaires.
  •  Indexation des retraites, pensions et allocations sur la l’évolution des salaires
  •  Suppression du CICE pour les entreprises, rétablissement de l’ISF, créations de nouvelles tranches de l’impôt sur le revenu.
  •  Rétablissement des monopoles publics SNCF et RATP, renationalisation des sociétés d’autoroute.

 

Répondre à la colère qui s’exprime C’est remettre en cause  cette société capitaliste !
Répondre à la colère qui s’exprime C’est remettre en cause  cette société capitaliste !

Commenter cet article