Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de pcfmanteslajolie

Mantes-la-Jolie. Décryptage. Comment la droite tente de chasser 800 locataires de la Ville

30 Novembre 2018, 06:25am

Publié par pcfmanteslajolie

Pendant qu’elle faisait courir des rumeurs de destruction totale, la droite mantaise avait fait son choix depuis plusieurs mois : sous couvert de réhabilitation, elle allait tenter de se débarrasser de la plus grande partie des 800 locataires des 274 logements actuels.

 

LA PROGRAMMATION

D’UNE BELLE ARNAQUE !

 

Mais comment faire pour faire partir des locataires qui paient régulièrement leurs loyers et leurs charges ?

 

La droite a trouvé sa solution : que les locataires demandent à déménager !

 

Ils n’ont rien demandé ? Qu’à cela ne tienne, « on va faire comme si ».

 

Pour cela, on va organiser la diffusion des informations :

 

A la presse locale à qui on va laisser entendre que « la réhabilitation vise à répondre aux besoins des locataires » (sans préciser bien-sûr que ce ne seront pas les mêmes locataires)

Aux locataires à qui on va dire qu’ils n’ont pas le choix : soit ils acceptent une proposition de relogement, soit c’est la porte (on s’appuiera au besoin, avec la complicité d’une association créée de toute pièce sur des articles de loi … qui n’ont rien à voir avec la réhabilitation projetée).

 

LA DROITE EN TERRAIN CONQUIS ?

 

C’est ce qu’elle croyait en tout cas jusqu’à maintenant.

Comme en témoigne le cynisme du maire, Raphaël Cognet, le 4 juillet dernier, présentant le projet de réhabilitation aux habitants par ces mots : « regardez comme ça va être beau. Mais ce ne sera pas pour vous » ( !!!)

 

Mais, manque de chance pour la droite, il y a un élu qui a posé les bonnes questions, qui a creusé le sujet et qui, aussitôt, en a informé les locataires.

 

A son initiative, le 19 septembre dernier, ce sont plus de 60 personnes qui se réunissent dans le quartier et décident de ne pas se laisser faire en s’organisant en comité de défense.

Dans les jours qui suivent, un groupement de locataires est reconnu par la CLCV (Consommation Logement Cadre de Vie)

 

Pour la part qui leur revient et dans le strict respect des opinions philosophiques, religieuses ou politiques des locataires, les communistes de Mantes-la-Jolie apportent leur soutien à ce mouvement et au rapport de forces qui est en train de se construire face à une droite qui se veut « toute puissante ».

 

Une toute puissance qui pourrait bientôt être battue en brèche par des locataires décidés à « rester debout » et à se faire respecter !

 

Mantes-la-Jolie. Décryptage.  Comment la droite tente de chasser 800 locataires de la Ville
Mantes-la-Jolie. Décryptage.  Comment la droite tente de chasser 800 locataires de la Ville

Commenter cet article