Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de pcfmanteslajolie

L'anticommunisme continue en Ukraine!

12 Mai 2018, 08:53am

Publié par pcfmanteslajolie

Déclaration du Parti Communiste d'Ukraine, publiée le 24 avril 2018 - (Traduction NK pour Solidarité Internationale PCF)

 

Les célébrations du Jour de la Victoire et du 1er mai sont assimilés au terrorisme en Ukraine.

Le 23 avril, le Service de sécurité d'Ukraine (SBU) a effectué une perquisition des locaux de de la fédération de l'oblast de Jytomyr du Parti Communiste d'Ukraine, en se fondant sur une dénonciation par le responsable de l'organisation "Liberté" [NDT: Svoboda] de la ville de Korostychiv, (organisation fondée à l'origine en tant que Parti social-nationaliste d'Ukraine, c'est-à-dire, en fait, en parti nazi)

Selon la liste des documents utilisés comme preuves matérielles des "activités illégales" des communistes de Jytomyr , des cartes postales pour le 9 mai, célébrant le Jour de la Victoire et utilisant le symbolisme de l'URSS, qui ont été saisies pendant la fouille.

Bien sûr, ces cartes postales ne se retrouveront jamais aux côtés des symboles de l'Allemagne hitlérienne, honorés par les "guerriers" de la "SS Galicie" et par les membres du parti de Tyahnybok et Parouby ! [NDT: co-fondateurs du parti Svoboda]

En outre, des tracts intitulés "Vive le 1er mai - le jour de la solidarité des travailleurs" ont également été inclus dans la liste des tracts "illégaux" ayant nécessité des saisies par le SBU.

Permettez-nous de vous rappeler que la Journée de solidarité internationale des travailleurs a été célébrée la première fois en 1890 en Autriche-Hongrie, Belgique, Allemagne, Danemark, Espagne, Italie, États-Unis, Norvège, France, Suède et quelques autres pays.

Aujourd'hui, elle est célébrée dans 142 pays du monde.

De l'avis du SBU, un autre tract avec le slogan "Nous exigeons la paix ! Des emplois ! Des salaires" saisi dans la fédération de Jytomyr du Parti communiste constitue également un grave danger pour la souveraineté de l'Ukraine.

Ces gardiens du régime ont apparemment confondu les intérêts de l'État avec les intérêts des oligarques.

Considérant que les actions récentes du président Poroshenko, visant à inciter à une guerre religieuse en Ukraine, violent grossièrement la Constitution, le livret intitulé "Le Patriarcat de Kiev, tel qu'il est", révélant la véritable essence des schismatiques a également été déclaré "illégal".

Le Parti communiste d'Ukraine exprime sa vive protestation contre l'arbitraire des autorités et l'utilisation du SBU comme gendarmerie politique pour la répression et la persécution des dissidents, la destruction de la liberté d'expression et de croyance.

Les informations pertinentes seront envoyées par nos soins aux organisations internationales, principalement au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

Rappelons que seuls deux pays - les États-Unis et son "protectorat d'outre-mer", l'Ukraine, ont voté en 2018 contre la résolution de l'ONU condamnant la glorification du nazisme et du fascisme.

Service de presse du Parti Communiste d'Ukraine

Commenter cet article